Insomnie : quels sont les traitements envisageables ?

Insomnie : quels sont les traitements envisageables ?

La difficulté à s'endormir se manifeste souvent chez un grand nombre de personnes et la plupart d'entre eux en ignorent les raisons. Le manque de sommeil de ces gens se répercute négativement sur leur qualité de vie.

C'est pourquoi il est primordial pour elles de chercher à améliorer leur situation le plus tôt possible, afin de retrouver un rythme de vie normal. 

Toutefois, avant d'entamer un remède il convient d'abord d'essayer de connaître la raison de l'apparition de son insomnie car en effet, celle-ci peut être due à des dizaines de facteurs. L'objet de cet article est de vous aider à identifier les potentielles causes qui se cachent derrière vos difficultés à vous endormir, puis d'agir et d'adopter le remède adéquat.

Comment savoir si l'on est atteint d'insomnie ? 

L'insomnie, contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, ne se caractérise pas uniquement par le fait d'avoir quelques difficultés à trouver le sommeil. Elle peut en effet se manifester par d'autres manières. Par exemple, le fait de souvent vous réveiller au milieu de la nuit sans raison apparente, et sans pouvoir vous rendormir après une demi heure ou plus.Heures qui défilent

De même, un réveil prématuré le matin sans pouvoir se rendormir, pour une durée totale de 6 heures et demi ou moins de sommeil, révèle un cas d'insomnie. Ce n'est que dans des cas comme ça, ainsi que bien entendu celui d'une difficulté à trouver le sommeil pendant plus de 30 minutes, qu'il faut conclure à une insomnie, et penser à la traiter.

Les différentes causes de l'apparition des insomnies 

Les causes de l'insomnie sont, nous l'avons dit, plurielles. Nous ne parlerons pas ici des cas d'insomnies anecdotiques, comme le fait de ne pas trouver le sommeil la veille d'un examen, mais des cas chroniques, c'est à dire qui se manifestent sur le long terme. Les insomnies passagères ne sont que peu importantes, puisque le mal est vite passé.

Les causes psychologiques 

Ce sont les raisons les plus fréquentes de l'apparition des troubles du sommeil. Ce peut être le stress et l'anxiété, généralement dus au milieu professionnel, mais potentiellement au niveau de la vie personnelle également, comme une rupture amoureuse, un problème familial, une pression sociale quelconque, etc.

Il en va de même pour les chocs psychologiques ou traumatismes, causés par exemple par le décès d'un proche, ou d'une expérience difficile (accident par exemple).insomnie

Enfin, on souligne la dépression, la forme la plus grave des troubles psychologiques cités jusqu'à présent.

Les causes pathologiques

 Des maladies peuvent bien évidemment engendrer des troubles du sommeil, et celles-ci sont multiples. Certaines maladies organiques comme l'asthme ou les ulcères sont souvent associées à des troubles du sommeil importants. Mais il en est de même pour certains médicaments administrés par les médecins, qui peuvent avoir des effets excitants. On cite en exemple la cortisone, qui a de fortes chances d'engendrer des insomnies chez le patient.

L'exposition à la lumière et aux ondes 

Une exposition à long terme à la lumière des écrans de télévision ou de téléphone portable, ainsi que n'importe quel appareil électronique génère un endormissement beaucoup plus difficile que la normale. Il est impératif de vous débarrasser, ou du moins de diminuer votre fréquence d'exposition à ces lumières bleues. Certains appareils ne menacent pas la qualité du sommeil  uniquement par la lumière qu'ils émettent mais aussi par leurs ondes électromagnétiques, c'est notamment le cas du smartphone, qui demeure très souvent près de la tête de son utilisateur, et qui a pour effets secondaires des migraines, acouphènes et troubles du sommeil. Il est possible d'arranger cela grâce à l'utilisation des patchs anti-ondes mis en vente.

Les traitements possibles à l'insomnie 

Il existe des traitements naturels à l'insomnie, comme certaines huiles essentielles ( on pense notamment à la camomille), des plantes (la valériane) ainsi que tous les aliments riches en mélatonine, comme les suivants : 

  • Cerise,
  • gingembre,
  • flocons d'avoine,
  • banane,
  • tomate,
  • etc.

Si l'insomnie persiste malgré l'utilisation de plusieurs traitements, il va falloir se tourner vers la solution médicale, à savoir des somnifères.

Les somnifères benzodiazépines 

Il s'agit des somnifères les plus couramment prescris par les médecins. Ces médicaments perdent leurs effets s'ils sont utilisés de manière constante, leur posologie doit donc être de type périodique. Le défaut de ces somnifères est essentiellement  leurs effets secondaires qui consistent en un réveil difficile et une somnolence la journée suivante.

Les somnifères non-benzodiazépines

À l'inverse des premiers, ces médicaments possèdent une courte demi-vie, ce qui réduit leur durée d'action, évitant ainsi l'effet de somnolence résiduelle de leurs confrères. Les somnifères non benzodiazépines sont plus récents que les premiers, et donc relativement moins connus.

Geralt

Articles similaires

Test fertilité homme : quel test faut-il privilégier ?

Test fertilité homme : quel test faut-il privilégier ?

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *